Saint-Aignan cité médiévale, un peu d'histoire…

Autour de son premier château (IXe siècle) dont on peut encore voir la trace avec la tour Hagard, et d'une petite chapelle dédiée à St Jean, la ville de Saint-Aignan en Berry prit naissance aux environs de l'an 1000…

La collégiale

La collégiale

Bâtie sur l'emplacement d'une modeste chapelle dédiée à St Jean, l'église souterraine qui sert de socle à la Collégiale fut érigée à partir du XIe siècle. L'abside, le sanctuaire, le transept et le clocher également du XIe siècle sont de pur style roman. L'achèvement de l'église se poursuivra jusqu'à la fin du XIIe siècle. La nef d'une hauteur de 16,4 mètres sous voûte est supportée par huit colonnes à chapiteaux, racontent les scènes de l'ancien et du nouveau testament, ornées de feuillages, volutes et entrelacs. La chapelle de N.D. des Miracles sera ajoutée au XVe siècle. Elle est entièrement revêtue de peintures d'origine évoquant les quatre évangélistes.

Vendue aux enchères à la Révolution quand Saint-Aignan s'appela Carismont, la collégiale est rendue au culte en 1800 et classée monument historique en 1845. En 1870, un beffroi construit pour abriter les cloches, suréleva la tour du porche.

La crypte

La crypte

Considérée comme un joyau architectural, on peut y admirer des fresques somptueuses ; la plus ancienne de toutes est celle placée sur le cul du four : Christ en Majesté, d'inspiration byzantine (fin XIIIe.).

La chapelle axiale possède des peintures datant des XIIe et XIIIe : résurrection de Lazare avec le Livre et l'Aigle de St Jean.

A l'extérieur côté Nord, le gisant de Jeanne de Perellos exilé en dehors du bâtiment consacré, pour avoir détourné Louis II de Chalon, Comte de Saint-Aignan de son épouse légitime vers 1420.

Le château

Le château

Le château laisse paraitre ses différentes étapes de construction :

La tour Hagard qui est le vestige de la première forteresse du IXe siècle.

Le château Renaissance orné des coquilles de Saint Jacques et de la Salamandre du Roi François 1er, habitation des Ducs de Beauvillier. Enfin la tour octogonale érigée vers 1830 par le prince de Chalais, époux d'Elodie de Beauvillier, cette tour est située au bout des écuries. Le château, propriété de la famille de La Roche Aymon ne se visite pas. Seule la terrasse est accessible, en particulier par l'escalier monumental de 114 marches depuis la collégiale.

La Prévôté

La Prévôté

Maison du XIVème siècle, La Prévôté propose des expositions d'Art, installations, peintures, sculptures, gravures, pastel, aquarelles, photographies…

Pendant la saison culturelle de mai à septembre de nombreux artistes exposent dans ces lieux. Expositions de groupe ou exposition personnelle.

  Télécharger la plaquette de La Prévôté

La cité médiévale

Arpenter les rues de la ville à travers le parcours « Pas à Pas » qui vous guidera vers les endroits les plus secrets de la ville.

Guide disponible à l'Office de Tourisme et téléchargeable sur l'application ou le site www.tourisme-valdecher-staignan.com

  Télécharger le parcours « Pas à Pas »

le parcours « Pas à Pas »

Retour en haut de page

Sites à découvrir