Ces élements sont issus de l'étude preliminaire à l'élaboration du "Site Patrimonial Remarquable" intercommunal de Saint-Aignan et Noyers-sur-Cher (étude en cours de finalisation)

 

- QU’EST-CE QU’UN SITE PATRIMONIAL REMARQUABLE ?


La loi du 7 juillet 2016 définit le Site Patrimonial Remarquable.


« Art. L. 631-1.-Sont classés au titre des sites patrimoniaux remarquables les villes, villages ou quartiers dont la conservation, la restauration, la réhabilitation ou la mise en valeur présente, au point de vue historique, architectural, archéologique, artistique ou paysager, un intérêt public. «
Cet outil est directement hérité de la loi dite « Malraux », du 4 août 1962, pour la sauvegarde des centres urbains historiques et plus largement d’ensembles urbains d’intérêt patrimonial.


Il s’agissait, en 1962, d’éviter la destruction massive des centre anciens guidés par la politique de rénovation urbaine.
La création d’un site patrimonial remarquable et son Plan de Sauve- garde et de Mise en Valeur (PSMV) naît de la volonté de conserver le cadre urbain et l’architecture ancienne mais également d’en permettre l’évolution harmonieuse au regard des fonctions urbaines contempo- raines et en relation avec l’ensemble de la ville.
L’intérêt patrimonial et esthétique d’une ville ne s’arrête pas à la seule présence de bâtiments historiques. Les toitures, les façades, les espaces publics sont autant d’éléments qui, à l’échelle d’un secteur urbain, participent à l’harmonie et la qualité de l’ensemble.


C’est précisément pour protéger ces ensembles remarquables que la Loi Malraux du 4 Août 1962 a institué pour l’État et les villes, la possibilité de créer et de délimiter des Secteurs Sauvegardés désormais devenus site

En cours de finalisation

 

 

Retour en haut de page

Saint-Aignan, site patrimonial remarquable